Team BikeRadar dernière en provenance du Canada

La semaine a été humide ici à Mont-Saint-Anne, au Canada, pour le Team BannWheelers. La pratique était une affaire boueuse, évitant les tempêtes de pluie et les coureurs tombés sur la colline était le thème de la semaine.

Heureusement pour les coureurs et les foules, le jour de la course, les nuages ​​se sont séparés et le soleil est sorti. La piste s'est asséchée en un rien de temps et s'est transformée en cinq minutes de course très difficiles et très physiques. Marc a pris en charge les blogs des équipes cette semaine alors voici son compte-rendu de l'action du jour de la course…

Jour 3 - Pratique

La pratique était de sept heures aujourd'hui, donc vous pouvez faire des tas de courses si vous le souhaitez. C'est vraiment facile de s'épuiser avec une piste physique aussi longue. J'ai commencé doucement à arriver aux stands vers 10h15, alors que Will avait déjà réussi à obtenir deux points!

J'ai fait ma première course avec Will, c'était cool. Nous avons vérifié quelques lignes, le parcours était en train de se dessécher, même s'il avait coulé toute la nuit n'avait pas fait trop de différence.

Après un départ lent, j'ai effectué quatre courses au cours de la journée, prenant de la vitesse sur quelques sections et renforçant la confiance en moi pour la course.

La pratique des 4X était, je crois, une farce. Les coureurs ont commencé à s’entraîner sur ce qui semblait être une piste impénétrable avec quelques collisions désagréables. Cedric Gracia a été blessé, mais j'espère que sa blessure n'est pas trop grave.

Jour 4 - Jour de la course

Après des essais mouillés toute la semaine, nous avons finalement eu une journée sèche, ce qui était vraiment cool pour la course. L’entraînement s’est bien déroulé pour moi: j’ai fait deux courses, j’ai vérifié quelques lignes de première minute en première manche, puis j’ai fait une belle course en deuxième fois.

Les qualifications se sont bien déroulées. J'ai fait quelques petites erreurs et me suis qualifié douzième. J'étais vraiment heureux de pouvoir continuer sur cette lancée.

Donny a eu un peu de malchance en qualifications, se cogner à mi-course n’aurait pas été trop pénible, mais comme la piste était si rugueuse, le tube s’est coincé dans la roue et s’est coincé.

Will a bien roulé ce week-end en terminant 57ème des qualifications, puis 51ème en finale. Il m'a dit qu'il voulait faire environ 5 minutes et qu'il a réussi une course de 5,01, ce qui est cool.

Ma dernière course s’est assez bien passée, j’essayais de prendre un peu de recul et de penser que j’aurais dû me rapprocher davantage, comme d’autres coureurs, mais j’étais plutôt satisfaite de ma circonscription. J'ai fini treizième. Cela aurait été bien de figurer dans le top dix, mais il faut continuer sur cette lancée pour le week-end prochain à Bromont.

Le cirque de la Coupe du monde se dirige ensuite vers Bromont, à seulement quatre heures de distance, pour le cinquième tour de la fin de semaine prochaine. La plupart des coureurs se rendront ensuite à Whistler pour le festival Crankworx. Ensuite, la prochaine course aura lieu en Australie quelques semaines plus tard.

Laissez Vos Commentaires