Test Giant STP, £ 195.00

Giant est l’un des plus grands fabricants de vélos et quelques-uns des meilleurs cyclistes du monde ont utilisé leurs engins, ce qui a sans aucun doute contribué à la conception et à l’image de leurs motos. Une de leurs dernières créations est le STP - un vélo de street / trial / skatepark développé par le pilote américain Jeff Lenosky..

Si vous n'avez pas entendu parler de lui, achetez le film Flying High à nouveau pour voir l'homme en action à bord d'un stock STP. Sa conduite associe sans effort épreuves, jogging sur terre et équitation dans la rue à un effet incroyable. Gee et Dan Atherton ont également remporté les succès des cadres STP en 4X et en freeride en 2006.

Le STP est un excellent vélo avec une géométrie parfaite

Le cadre

Le STP est disponible en trois versions, même le STP Zero haut de gamme est abordable à 650 £. Le prix du modèle de base STP 2 défie toutes convictions: il s’élève à 299 £, soit le même prix que le cadre seul, mais sa finition est moins chère.

Le cadre est fabriqué à partir d’aluminium ALUXX 6061 de Giant et comprend des fonctionnalités avancées telles qu’un tube en duvet ovalisé, un casque interne et un support de base usiné par commande numérique.

Les abandons sont des affaires assez classiques avec un espacement de 135 mm, un cintre bien rangé et un support de frein à disque aux normes internationales. Il existe également des poteaux de frein en V et des guides de câbles pour les câbles de frein en V et les câbles hydrauliques.

Il existe deux tailles disponibles - 14 et 15 pouces - qui sont essentiellement les mêmes, à l'exception des longueurs de tube supérieur de 22 et 23 pouces et des longueurs de tube de direction de 4,6 et 5 pouces respectivement. Les chaînes courtes de 15,75 pouces maintiennent l'accélération ultra-vive et un angle de tête de 69 degrés rend la conduite vivante sans que cela ressemble trop à un BMX. Le cadre STP est livré avec les guides de flexible correspondants, les bagues de roulement supérieure et inférieure, un collier de selle et une cale de tige de selle qui convertit le tube de 30,9 mm en une version de 27,2 mm.

Le détail

Le cadre autonome a la même finition que le haut de gamme STP Zero. Nous avons donc décidé de créer notre propre numéro de haut niveau avec une teinte 4X. À l'avant, une fourche Marzocchi 4X et un levier de vitesses SRAM X-7 (déplaçant un mécanisme arrière X-9) permettaient un changement de vitesse sans faille, jusqu'à ce que nous la fassions tomber et cassions l'unité. Les pédaliers RaceFace Diabolus avec un 13 chaînes et un guide-chaîne ont rendu la transmission solide et sans fioritures, et les pédales DX de Shimano étaient excellentes, comme d'habitude. Le freinage était assuré par les freins à disque Shimano XT et les roues Mavic étaient chaussées de pneus Tioga FS100.

Le trajet

Le STP est un excellent vélo avec une géométrie parfaite et une construction de qualité. Tout se sent comme il faut: le tube de direction bas et la hauteur du pédalier maintiennent la moto basse pour une maniabilité optimale, tandis que l'avant allongé, assorti à l'arrière ultra-court, assure la stabilité du vélo. Étrangement, pour un assez long montage, le STP est vraiment facile à faire tourner et à tourner - un de nos testeurs tirait des 360 en douceur pour la première fois. Il a tellement aimé le vélo qu'il vient d'en commander deux.

Le STP a un cadre polyvalent qui peut être construit pour n’importe quel usage. Nous avons construit le nôtre pour le thrashing de style 4X, mais on pourrait facilement le définir comme vitesse unique pour la rue ou à faible engrenage pour les essais / la conduite sur route.

Laissez Vos Commentaires